S’il n’y avait qu’un livre à lire, ce serait celui-ci.

Mis à jour : 22 oct. 2019

Parce que ce petit livre a tout simplement changé ma vie. Et oui…


Les quatres accords toltèques

D’abord, il est petit, 144 pages en livre de poche, à un prix abordable (moins de 10 euros, 3 ou 4 euros en occasion), et il peut se lire vite. Pas de termes compliqués, et des conseils de bon sens.


Les 4 accords toltèques (attention spoiler !) sont les suivants :

Que ta parole soit impeccable

Ne fais pas aucune supposition

N’en fais pas une affaire personnelle

Fais du mieux que tu peux

Ils sont d’ailleurs aujourd’hui repris un peu partout, et sont même parfois présentés comme des principes de marketing (si si !).


Alors pourquoi cet engouement ?

Parce que ce petit livre a tout simplement changé ma vie. Et oui…

Bon, j’avoue qu’au début je n’ai RIEN compris à l’introduction du livre. Le rêve de la planète, le paradis sur terre, etc. Tout ça ce sont des références qui étaient vraiment TRES éloignées de mes propres croyances.

Donc j’ai sauté l’intro. Et je suis allée à la conclusion. Et là, pareil, vraiment c’était too much pour moi.


Mais on ne lit pas seulement des livres avec lesquels on est totalement raccord, pas vrai ?

Donc, j’ai commencé à lire les explications sur chacun des 4 principes. Et là c’était fluide et limpide. Super éclairant. Presque trop simple, même. Mais je sentais qu’il y avait derrière toute une sagesse à laquelle je n’avais pas encore vraiment accès, mais à laquelle j’aspirais.

Alors j’ai décidé de m’y mettre vraiment. Avec des collègues, on en avait fait une sorte de jeu pour les mettre en application.

« Que ta parole soit impeccable ». Je me rappelle celui-là n’était pas forcément le plus simple à appliquer dans des discussions de bureau. Vous voyez ce que je veux dire ?

« Ne fais aucune supposition ». Mais nous sommes éduqués pour faire des suppositions (!). Et des analyses, et des jugements, et comprendre le dessous des cartes, et savoir ce qui se trame derrière telle ou telle action… Pas vrai ?

Pour moi, ça a été pourtant les deux autres accords les plus difficiles à mettre en œuvre. « N’en fais pas une affaire personnelle ». Sincèrement pas facile, quand une personne s’oppose à un de mes projets, ou provoque par son action des conséquences fâcheuses pour moi… D’autant plus si cette personne est quelqu’un que j’aime… ou mon chef de l’époque (sic !).

Lecture inspirante

Et pourtant à force de jouer avec ces accords, de réinterroger les situations et les conflits de cette manière, ça a eu un effet bœuf. Les relations se simplifiaient. Les échanges devenaient authentiques, débarrassés des suppositions, des méfiances et croyances habituelles. Simples, joyeuses.

L’accord le plus résistant pour moi a été le dernier : « fais chaque jour du mieux que tu peux ».

A l’époque, j’étais encore perfectionniste, donc souvent insatisfaite, dans l’évaluation des choses, et j’avais du mal à apprécier pleinement mes journées et mes actions. Mais à force de patience, et de persévérance, j’applique aujourd’hui également cet accord. Et il a vraiment simplifié ma vie. Chaque jour, je fais du mieux que je peux. Et je suis contente de mes journées.


Et cela me suffit pour suivre mon chemin.

What else ?


Elodie

Vaxelaire

Solutions pour apprivoiser Petits & Grands Changements