top of page

Naviguer à travers la crise de la quarantaine : un voyage de transformation personnelle

La vie est un voyage, parsemé de différentes étapes et transitions. L'une de ces étapes, souvent bien connue mais parfois mal comprise, est la crise de la quarantaine. C'est une période de remise en question profonde qui peut se manifester par des changements significatifs dans la vie personnelle et professionnelle. En tant que praticienne holistique, je peux vous guider à travers cette expérience et vous aider à trouver un équilibre harmonieux.


La crise de la quarantaine, qu’est-ce que c’est ?


Aussi appelée crise de milieu de vie, c’est un processus naturel de croissance et de développement, caractérisé par une évaluation profonde de la vie et des choix faits jusqu'à présent. Elle survient généralement entre la fin de la trentaine et le milieu de la cinquantaine, mais son timing peut varier d'une personne à l'autre.


Les personnes traversant cette période peuvent ressentir un sentiment d'inquiétude, de remise en question de soi, et parfois même de frustration. Les questions fondamentales sur le sens de la vie, le bonheur, la réussite et la satisfaction deviennent souvent plus prégnantes.


En clair : on ne supporte plus certaines relations ou son travail, on s’ennuie dans sa vie, on tourne en rond, on sent qu’on a besoin d’autre chose mais sans toujours savoir quoi…


Se reconnecter à toutes vos dimensions


A travers mes différentes pratiques, je considère la personne dans toutes ses dimensions : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. La crise de la quarantaine offre une opportunité unique d'explorer ces aspects de manière approfondie.


1. Dimension physique : c’est le moment de prendre soin de vous.


La base : une alimentation équilibrée, de l'exercice physique et un sommeil suffisant. Mais dans cette période vous pourrez avoir besoin d’aller plus loin pour retrouver forme et bien-être. Avec la relaxation, la sophrologie, les pratiques de respiration consciente ou le reiki, vous vous offrez un moment de pause, de calme dans la tempête, et des pratiques qui vous permettent au quotidien de gérer stress, anxiété, douleurs ou inconforts de la période.


2. Dimension émotionnelle : accueillez vos émotions et retrouvez le chemin de vos envies.

C’est peu de le dire, la crise de la quarantaine peut être intense en émotions… Mais c'est aussi une période propice à la compréhension et à l'acceptation de vos besoins, sentiments et pour vous connecter à vos envies.


Y voir clair dans ce que vous aimez, ce que vous n’aimez plus, faire le tri, remettre de la clarté dans vos relations, vos habitudes, vos envies. Apprendre à dire non. Remettre en cause les accords qui ne vous conviennent plus. Bref, reprendre votre vie en main.


3. Dimension mentale : c’est le moment de questionner vos croyances (limitantes) et schémas mentaux


Dans la première étape de votre vie, vous avez certainement été influencés par les attentes de la société, de votre famille, de vos pairs. Vous avez également progressivement construit des croyances et des limites sur ce que vous pouvez faire, ne pas faire, ce qui est bien, ce qui est juste, vos devoirs, vos responsabilités, votre notion de la réussite…


La crise de la quarantaine peut vous amener à réétudier ces croyances et pensées, et faire le tri dans celles que vous voulez garder et changer. Il s’agit désormais de construire votre propre système de valeurs. Attention bouleversements à prévoir. Mais ces remises en cause et réflexions sont une étape nécessaire pour vous permettre d’adopter une perspective plus ouverte et éclairée, et surtout, qui vous correspond mieux.


4. Dimension spirituelle : vous en êtes où du sens de votre vie ?


La crise de la quarantaine est un moment où généralement la question du but de la vie, de l’existence, revient nous questionner. Cette crise arrive au moment où vous avez pu réaliser vos premiers objectifs de vie, en faire un premier bilan, et où vous pouvez vous demander quelle est la suite.


Parfois, cette quête de sens peut emmener vers des questions plus profondes, l’envie de connecter avec quelque chose de plus grand que soi, l’exploration de questions existentielles sur le sens ou la mission de vie, la vie et la mort, la spiritualité.


Autant de questions qui avaient peut-être été écartées dans le tumulte de votre vie. Pas de panique, ces questions peuvent être ouvertes sans faire de crise mystique ou entrer dans une religion. Le XXIème siècle nous permet d’explorer ces sujets en faisant le tour des systèmes de pensée. C’est plutôt intéressant.


Par où commencer ?


La crise de la quarantaine n'est pas une fin en soi, mais plutôt un passage vers une transformation personnelle. Elle est souvent associée à des choix radicaux et une période de grand inconfort car elle bouscule ce que nous croyions établi jusque-là.


En travaillant ensemble, nous pouvons profiter de cette période pour découvrir de nouvelles perspectives, définir des objectifs personnels adaptés et embrasser le changement avec positivité.


Sans tout larguer, sans crise personnelle intense, mais en accueillant, en ouvrant les questions et perspectives, en amenant de la douceur sur le chemin, et en se reconnectant à vos besoins, vos envies, votre « moi profond ».


N'hésitez pas à me contacter pour discuter de la manière dont je peux vous accompagner dans votre voyage à travers la crise de la quarantaine. Avec les cercles de femmes, les apéros de la lune, les ateliers découverte, vous avez autant d’endroits pour vous connecter à vous. Ou vous aurez peut-être envie d'un accompagnement plus personnalisé en démarrant une cure de relaxation.


Ensemble, nous pouvons créer un plan adapté à vos besoins et envies pour vous guider vers une vie épanouissante et alignée sur vos valeurs les plus profondes. Plutôt chouette, non ?


28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page